5 août 2010: jour 2

Comme convenu, la suite tant attendue de mes aventures coréennes! ^^

En ce matin du 5 août, nous sommes de nouveau partis à l’assaut de Hongdae, mais cette fois à la recherche d’une banque pour retirer de l’argent.

Ce fut le parcours du combattant: Domi à essayer plusieurs fois avec sa visa, pas de résultat, l’opération ne peut être effectuée….De plus, la communication n’était pas évidente, l’anglais n’est pas parlé partout et notre accent ne doit pas aider non plus… ^^

Par contre, cela nous à permis de voir que dans les banques coréennes, on vous fournit des lunettes si vous avez oublier les votres, lors des remises de chèques:

le service à la coréenne….

Après trois banques, ou même ma Mastercard n’est pas passée (je me voyais déjà un an en Corée sans pouvoir retirer d’argent……), une employée nous informe qu’il nous faut trouver des « global ATM », les seuls acceptant nos cartes étrangères.

Chouette, mais quelles banques proposent ces ATM? Il faut chercher?? ah….ok……

On retourne sur nos pas et là: IBK banque: le test est concluant, les billets tant attendus sont entre nos mains! D’autant plus qu’en Corée tu as vite l’impression d’être riche, vu le nombre de billets que tu as quand tu ne retire ne serait-ce que 100 euros! ^^

c’est le coeur léger que nous partons à la recherche d’une nouvelle guesthouse: en effet, toujours pas de valise pour Maman et celle ou nous somme n’a pas de place pour le lendemain.

J’en repère une dans Hongdae, mais une fois arrivés: escaliers étroits en pierre sans rembarde d’au moins une trentaine de marches (super pour les valises!), une seule salle de bains pour les 14 clients présents et un bazar pas possible. Demi-tour droite! ^^

On fait une pause déjeuner :

Se sera poulet frit, et pour le premier vrai repas de Maman, pari réussi! (oui, on a pris beaucoup de risques, mais bon.. ^^)

Les deux coréennes de la table de derrière nous offre du poisson séché, enfin je crois…..très salé, bizarre, pas mauvais mauvais, mais pas vraiment bon non plus ^^

Ensuite, changement de quartier: Myeong-dong, pour trouver quelques affaires pour Maman. Le problème en Corée, c’est que les passages piétons se font rares, du coup, il faut parfois remonter tout un trottoir alors que tu voulais juste aller au magasin d’en face (oui, parcque en plein centre ville, tu as des deux fois trois voies……) (en fait, on trouvera plus tard qu’il y a des sous-terrains pour traverser les rues……^^)

On entre dans un centre commercial: Chanel, Dior et stylistes coréens: très sympa, mais cher, vous vous en doutez… ^^

Au 11è étage (oui, oui, au 11è étage ^^), il y a un jardin, avec vue sur la ville et un starbucks: le premier white chocolate latte fut bu ici (une minute de silence s’impose en souvenir ) ^^

Il y a aussi des sculptures dans le jardin et les enfants s’amusent avec une fontaine (oui, parce qu’il fait super chaud et moite ici).

Je me dois de faire un point sur les toilettes de ce centre commercial: super clean, et il y a des espaces avec des grands mirroirs pour se remaquiller:

Petit aperçu de la Seoul tower en sortant, puis petit tour dans le quartier. On entre dans un autre centre commercial, mais de seulement 5/6 étages ^^Bcp plus abordable: se sont des successions de petits stands avec des vêtements par milliers!

Après quelques marchandages, on repart avec quelques achats. Le quartier est plein de magasins de vêtements, plus ou moins chers…..Une averse nous fait nous abriter dans le magasin le plus proche: H&M et Zara……. ^^

C’est dans cette galerie que je tombe sur ça:

Bon, petite explication: ces peluches sont à l’effigie de trois des membres d’un groupe Coréen, Big Bang. Vous voyez ça chez nous??? Je n’en revenais pas! ^^

Ensuite, sur les conseils de notre proprio, direction Insadong, pour un restau de Bibimbap! On a fait la rue deux fois: pas de restau (j’avais le nom).

Je demande à un homme qui ferme son magasin, il me répond « en face ». Bon…..et la, une femme me demande si j’ai besoin d’aide: je lui explique et elle appelle son mari (le monsieur à qui j’ai demandé juste avant).

Ils se parlent, elle demande à un passant,puis elle me dit de la suivre. Elle demande à un policier, puis son mari passe un coup de fil. Je pensais que c’était personnel, mais j’entends le nom du restau que je leur ait donné…..je me sens un peu génée….

La femme me dit ensuite que je n’avais pas le bon nom de restaurant (en fait c’est mon accent qui n’allait pas,mais bon ^^).

Elle me dit que de toute façon, certains sons coréens se ressemblent pour les occidentaux (je ne la contre-dirait pas). Et nous voici partit à remonter la rue, tourner dans une ruelle, descendre des escaliers en béton (super rassurés ^^) et là, au 2è sous-sol, on arrive dans une gallerie d’art, avec deux resatu traditionnels, dont celui que nous cherchions (et que nous aurions été incapables de trouver sans ce couple).

Après mille merci, nous passons commande:

Le Bibimbap était un pur délice, et on a bu le meilleur thé Oolong de notre vie!

Ensuite, retour à la guesthouse, fatigués, mais reconnaissants de cette gentillesse, dont nous ferons encore l’expérience plus tard.

Voila le long récit de cette deuxième journée! Je vous écrit toujours en direct du petit café que nous avons trouvé hier, mais cette fois je bois un Americano glacé (il ne faut pas abusé des bonnes choses!)

Ah, Hélène, je suis tombé sur The Host hier soir! Et sur une interview de LBH pour son nouveau film qui sort le 21 ^^

xoxo

J.

Publicités