Discovery of Japan: memoirs of a Gaijin

Comme bon nombre d’entre vous le savent, je suis partie un peu plus de deux semaines au Japon cet Hiver. Ce post arrive bien entendu en retard. Premièrement,  dû à la montagne de photos a trier, (oui, j’ai toujours une bonne excuse ^^), puis dû au fait qu’avec la catastrophe survenue au Japon je me voyais mal écrire au sujet de mes petites vacances.

Mais je me dit que ce post peut aussi se voir comme un petit hommage à ce pays magnifique. Alors c’est partit, embarquement immédiat!

Tout a débuté vers 4h du matin, avec un réveil difficile cela va sans dire. A côté de la fac se trouve un arrêt pour le « Limousine bus » qui rallie les deux aéroports de Séoul, Gimpo (national et courtes distances) et Incheon (international).

Je suis donc partie en direction de Gimpo, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus. Oui, vous devriez tous être capable de lire le coréen depuis le temps, et non, le nombre limité de posts sur ce blog n’est pas une excuse valable ^^

Après avoir profiter de la lumière matinale, embarquement des passagers, tous asiatiques sauf trois exceptions.

Le Japonais, ça va, tout le monde maîtrise, hein? ^^

Après un vol sans encombres, mon premier contact avec le métro Japonais est sans équivoque: j’ai bien atterris au bon endroit ^^

Plutôt que de vous raconter mon voyage dans les moindres détails, ce qui serait une tâche laborieuse autant pour moi (j’ai plus de 800 photos, et non, pas toutes du même sujet ^^) que pour vous (je suppose que vous avez autre chose a faire que de lire ce post pendant les trois prochaines semaines ^^), je vais poster les photos les plus représentatives, ou celles qui me plaisent le plus.

Tout d’abord, Tokyo. Ville qui m’a un peu déçue, mais je pense que les attentes étaient trop importantes et que le passage par Séoul a un peu terni le côté mégalopole asiatique. Mais que l’on ne s’y trompe pas, Tokyo est une ville fascinante qui mérite d’autres voyages.

On ne les présentes plus, maintenant il faudrait penser à les importer ^^

Ici non plus, vous n’échapperez pas aux enseignes « françaises ».

On ne dirai pas vraiment que nous étions fin Janvier/début Février, mais le froid était la (même si comparé à la Corée on était aux Bahamas ^^).

première Okonomiyaki japonaise……….un régal!

Bon, je vais m’arrêter là pour la première partie………si si, je trie les photos, mais il y en a tellement! De toute façon, les photos ne suffisent pas….

xoxo J.