The yellow monster took the express rocket to LP’s galaxy

Bonjour amis terriens.

Comme j’aimerais que vous soyez à mes côtés, contemplant la Lune et les étoiles, allongés sur un lit de nuages. Car oui, depuis hier j’ai un peu la tête dans les nuages ^^

Que voulez-vous, le concert de Linkin Park a été bien au-dessus de toutes mes espérances. Et dire que j’ai hésité à y aller….non mais vraiment!

Au départ, les meilleures conditions n’étaient pas vraiment réunies: je sortais directement du travail, et si j’avais adapté un tant soit peu ma tenue et apporté un plus petit laptop que mon Mac, le poids de mon sac se faisait douloureusement sentir. J’ai pris le bus sans encombres jusqu’au parc Olympique (la ou j’ai vu le YG Family Concert l’année dernière) et récupéré mon ticket. Cela me stresse toujours d’avoir à récupérer un ticket que j’ai acheté par internet: peur que l’on me dise « désolé, je ne trouve rien à votre nom »…..

Enfin bon, ici pas de soucis. Je repère pas mal d’étrangers, groupe américain oblige, et me dirige vers la salle. Comme j’avais pris une place debout dans la fosse juste devant la scène, et qu’il n’y avait pas encore grand monde, j’étais plutôt bien placée. Je me suis par la suite un peu reculée, c’est monté sur ressort un petit coréen! ^^

Et ici prend place le drame de ma vie (oui, j’aime exagérer et alors ^^): j’adore aller en concert dans des petites salles, découvrir de nouveaux artistes…Mais je n’aime pas aller dans des salles immenses ou dans des stades, ou tout le monde est serré comme des sardines, balloté ou écrasé par les autres, mort de soif, dégoulinant de sueur et surtout, ou je trouve qu’il n’y a pas la même relation entre le groupe et le public.

Donc je n’aime pas aller voir certains de mes groupes préférés en concert, car ils sont maintenant trop connus pour faire des petites salles. Quoique…Indo avait fait une sorte de concert privé au Mogador, je crois…..

Enfin bref. J’espérais de tout coeur qu’ils jouent « In the End », car sinon j’aurais été dans l’obligation de retourner les voir dans l’espoir de l’entendre ^^

Je n’en attendais pas plus, car cette tournée est celle de leur dernier album « A thousand suns », pas celle de leur premier album. C’est le problème de ne pas pouvoir assister aux concerts donnés pour l’album que tu aimes: plus le temps passe, plus il est difficile d’entendre tes chansons préférées en concert.

Je me souviendrais toujours du jour ou j’ai acheté « Hybrid theory », leur premier album. J’étais au collège et on partait pour un voyage scolaire en Allemagne. Un de mes amis m’a passé un CD en me disant: « Tiens, tu devrais aimer ». Je n’ai pas lâché l’album, l’écoutant en boucle. Et dans un petit magasin Allemand, j’ai acheté mon propre CD. Je ne sais pas pendant combien de mois j’ai écouté cet album continuellement, mais il est un des rares CD (je crois qu’ils ne sont que trois) que j’aime entièrement, de la première piste à la dernière.

Et puis, comme souvent, le deuxième album n’est plus vraiment pareil, ne nous touche plus comme le précédant. Il y a donc eu une période durant laquelle LP ne faisait plus partie de ce que j’écoutais. Il y a bien eu quelques titres des albums suivant que j’ai aimé, mais ce n’était pas vraiment pareil.

Un jour, en rangeant mes affaires (comme quoi cela arrive ^^), je suis retombée sur « Hybrid Theory ». Je me suis aperçue que je me souvenais de toutes les paroles par coeur et je me suis demandé pourquoi j’avais arrêté d’écouter cet album. Depuis, je l’écoute régulièrement.

Tout cela pour dire que les chansons du premier album ont vraiment une résonance particulière pour moi. Après cette digression sur une partie de mon adolescence, retour au concert ^^

Donc, si je pensais que « In the End » avait de grandes chances pour être jouée dû au fait que c’est surement la chanson la plus connue de LP, c’était tout.

Mais en plus d’avoir donné une performance incroyable (l’énergie du groupe sur scène, l’agencement des musiciens, le grand écran géant et le charisme de Chester et de Mike en font un des meilleurs concert auquel je suis allé. Un peu dans la veine d’un concert de Muse, pour ceux qui ont eu la chance de les voir) ils ont joué quasiment toutes mes chansons préférées ^^

Papercut, Crawling, In the End, One step closer ^^ From the inside, What I’ve done, Shadow of the day, Burning in the skies et l’incroyable « The Catalyst ».

Etre capable de chanter et raper en même temps que Chester et Mike, ça n’a pas de prix…..Rien qu’en écrivant ces lignes je ne peux m’empêcher de sourire bêtement. Ce concert était tout simplement magique.

Et pour expliquer le titre bizarre de ce post, les deux groupes qui ont ouvert le concert étaient: Galaxy Express et Yellow Monster, deux groupes coréens.  J’aurais l’occasion d’en reparler, ils passent souvent à Hongdae.

Je ne ferais aucun commentaire sur le fait que CN Blue ouvre pour LP au Japon…….

Et je vais laisser le mot de la fin à LP:

xoxo J.

Publicités